10 conseils pour rendre un CV efficace

La mise en page de votre curriculum vitae importe autant que le fond. Une présentation claire et concise permet à un employeur de comprendre immédiatement vos points forts et il n’aura qu’une envie, vous rencontrer avant de vous embaucher. Voici 10 précieux conseils pour rédiger votre CV de manière efficace.
CV on the table

Une longueur raisonnable

Il est recommandé de bâtir son CV sur une seule page A4. Seuls les profils expérimentés peuvent produire deux pages en faisant toujours en sorte de rester concis afin de permettre au recruteur d’en extraire les informations principales.

Une accroche éloquente

L’accroche se situe en dessous de l’état civil et peut prendre la forme d’un titre ou d’un encadré. Elle porte le nom du poste visé ou résume brièvement vos ambitions professionnelles. L’accroche ne doit pas comporter plus d’une dizaine de mots et doit reprendre les compétences exigées pour le poste convoité.

Des catégories aérées et soignées

Votre CV sera agréable à lire si vous prenez soin de hiérarchiser vos informations dans une rubrique regroupant l’expérience professionnelle, une autre pour la formation, puis une pour les centres d’intérêt. Optez pour des tirets sans rédiger de phrases et bien entendu, sans commettre de fautes d’orthographe ou grammaticales.

Des descriptions succinctes

L’employeur cherchera à connaître votre rôle dans vos anciennes missions. Précisez les tâches réalisées pour chaque poste occupé, vos responsabilités, les résultats obtenus afin de montrer vos compétences. Indiquez le secteur d’activité, le nom de l’entreprise, la date de début et la date de fin du contrat.

Un soupçon d’originalité

Pour vous démarquer des autres candidatures, vous pouvez ajouter avec subtilité une catégorie « mots-clés » ou encore une frise chronologique. Il vous appartient de trouver l’élément qui vous différenciera au moyen des codes de mise en page. En revanche, oubliez les polices d’écriture fantaisistes comme Garamond, Lucida Handwriting ou Comic Sans MS.

Un style télégraphique

Éliminez les pronoms personnels et minimisez l’utilisation d’articles comme un, une, le, la. Les phrases superflues comme « mes responsabilités incluaient… » doivent être bannies, car elles n’apportent aucune valeur, le recruteur se doutant bien que vous étiez en charge des tâches mentionnées dans le CV.

Garder votre objectif à l’esprit

Vous devez uniquement faire apparaître les informations en lien avec votre objectif principal. Mettez en avant vos compétences indispensables pour le poste. Ainsi, une formation montage vidéo représente un véritable atout si vous souhaitez intégrer l’univers de la production cinéma. Une formation maquettiste sera grandement appréciée par les constructeurs automobiles, tandis qu’une formation wordpress doit figurer sur le CV si vous avez pour objectif de créer et administrer le blog de l’entreprise sollicitée.

Etre honnête

N’hésitez pas à mentionner les expériences acquises en dehors du travail. Le bénévolat, des missions, des prestations réussies et toutes autres connaissances ont toute leur place sur votre CV. En effet, ces éléments peuvent intéresser un employeur potentiel. Cependant, n’exagérez pas vos compétences ou vos succès.

Justifier les périodes d’inactivité

Laisser des trous dans votre CV peut paraître suspect. Si vous avez pris une année sabbatique, n’oubliez pas de le préciser et expliquez-en les raisons.

Et n’oubliez pas vos coordonnées !

Votre nom, votre prénom et votre adresse, ainsi qu’une adresse mail personnelle et un numéro de téléphone sont les éléments qui doivent impérativement figurer dans le coin gauche du curriculum vitae.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *